Tutoriel RSZ Réaliser un cousin bolster pour le yoga

Tutoriel : Réaliser un coussin de yoga / bolster

Si je vous parle de relaxation, de respiration, de méditation et d’évacuation du stress, quelle sera votre réaction ? Un grand sourire ? Un grand soupir ? Un ronronnement de chat les yeux mi-clos ? Le tutoriel d’aujourd’hui s’adresse à tous les yogis en herbe et même aux plus aguerris. Il s’adresse également à nous tous, amateurs de bien-être, de siestes dominicales au soleil… et de couture, bien entendu ! Nous allons apprendre à réaliser notre propre yoga bolster, cette sorte de petit traversin bien dodu avec sa housse bien ajustée, indispensable pour la pratique du yoga, et celle des bonnes siestes du dimanche à 15h.

Et puis si vous avez apprécié mon tutoriel sur le masque relaxant au riz et à la lavande pour la pratique de la méditation, vous serez certainement tout aussi enthousiastes à l’idée d’apprendre à réaliser ce bolster pour vous aider à améliorer votre posture et pour éliminer le stress du quotidien grâce à des pauses restauratrices, relaxantes, d’ouverture et d’étirements.

L’avantage du bolster que nous allons réaliser ensemble – tout comme le masque relaxant d’ailleurs – est qu’il est entièrement déhoussable, ce qui permet de le laver régulièrement. Vous pourrez réaliser cette housse dans un beau coton bio par exemple, facile d’entretien donc, et remplir le coussin en lui-même de balles d’épeautre, de kapok ou de sarrasin selon votre envie. À la fois souple et dense, avec du poids mais sans être trop difficile à manier, l’épeautre est mon favori.

Voilà, vous savez tout ! Je vous souhaite une très belle couture. N’hésitez pas à me rejoindre également sur ma chaîne YouTube, sur mon compte Instagram et à profiter des ressources gratuites de ce site.

Love xx Romy

 

22 comments

  1. Marie says:

    Bonjour Romy,

    Je suis fan de vos tutos, vidéos, tout est simple avec vous.

    j’ai un niveau débutante avancée en couture.
    Je souhaite réaliser une robe découpe princesse doublée avec une fermeture invisible sur le côté, pour la parie jupe, ce sont des plis.
    Alors voici mes questions et éventuellement des idées de futurs tutos.
    Quels tissus conseillez-vous pour cette découpe ?
    – les tissus à motifs (pois, fleurs, dessins abstraits…), je pense
    qu’ils ne sont pas adaptés à cette coupe qui est en plusieurs morceaux.
    – est-ce que la mousseline, la viscose, le satin avec un peu d’élasthanne sont adaptés à cette découpe ? La mousseline et la viscose sont des tissus qui glissent, pas faciles à travailler donc…
    Comment doubler cette robe ? Je fais la robe entièrement et la doublure aussi puis j’assemble les deux parties ou bien je fais le haut de la robe puis la doublure et j’assemble les deux parties, ensuite idem pour la jupe et sa doublure.
    Je vous remercie pour votre aide.
    Très belle journée.

    • Romy says:

      Merci de votre gentil message Marie.
      Il n’y a pas de réponse unique et définitive pour ces questions, tout est réalisable dans l’absolu, et cela dépend vraiment du design que vous souhaitez pour votre robe.
      J’éviterais les gros motifs si vous n’avez pas l’habitude des raccords délicats et effectivement pour une découpe princesse les raccords des très petits motifs sont plus faciles à gérer, voir quasi invisibles dans certains cas.
      Vous pouvez travailler avec tous les tissus qui vous font envie, le résultat final sera différent en fonction de votre choix, de même que les challenges liés au type de tissu sélectionné. Et pour la doublure, les deux options sont possibles !
      N’hésitez pas à me contacter via la messagerie d’Instagram si vous souhaitez une aide plus précise en fonction de votre choix de tissu.
      Belle couture !xx Romy

  2. Chloé B. says:

    Bonjour,
    merci beaucoup pour ce tuto 🙂
    Je souhaiterais me faire un bolster mais je ne sais pas quel tissus convient le mieux ? Souvent les bolsters ont un tissu épais (environ 260 gsm) mais est-il possible de le faire en 130 gsm ?
    Merci par avance !

    • Romy says:

      Effectivement les bolsters sont souvent réalisés dans une toile de coton assez épaisse, mais vous êtes tout à fait libre de travailler avec le tissu qui vous fait envie ! C’est l’avantage de réaliser sont propre bolster 😉
      L’idéal est de pouvoir voir et toucher le tissu avant de l’acheter pour décider s’il vous convient ou non. (J’ai conscience que ce n’est pas forcément une période très propice pour courir les magasins).
      Belle couture xx Romy

  3. Gisèle says:

    Bonjour,
    je découvre votre site… Vous me donnez envie de ressortir ma machine. Vos tutos sont clairs, cela semble presque simple et réalisable par une débutante. J’ai acheté les fournitures… il n’y a plus qu’à commencer. J’aimerai connaitre la quantité de balles d’épautre (à peu près) nécessaire pour un bolster de 64×24. Merci beaucoup pour votre partage !

    • Romy says:

      Merci de ce gentil message. Je pense que 3 ou 4 kg seront suffisants. Pour ma part j’avais acheté 5kg et il me reste encore de quoi réaliser un zafu pour la méditation, mais ce sera le sujet d’un prochain tutoriel 😉
      Belle couture et soyez la bienvenue !

  4. Johanne says:

    Bonjour et merci pour ce tuto.
    Pourrais tu donner le diamètre et la longueur que tu as utilisé dans ce tuto, Jaime ta version plus petite.
    Pourrais tu aussi me donner une idée du poids de balles d’épeautre que tu as mis dans ton coussin ? La quantité n’ai jamais mentionné.
    Bonne journée

    • Romy says:

      Bonjour ! De mémoire il me semble avoir réalisé un bolster en taille 1/2. Du coup je vous recommande de suivre le tutoriel en divisant par deux toutes les mesures indiquées Pour l’épeautre, un peu plus d’1kg devrait suffir pour cette petite taille. Je tâcherai de penser à peser tout ça pour un prochain tutoriel, merci pour la suggestion et belle couture ! XX Romy

  5. Bd says:

    Bonjour, merci pour vos tutos très bien faits et très agréables. Je débute et je m’ y retrouve toujours ! Par contre, je me suis lancée dans le bolster et…mauvaise surprise : une fois bien garni, mon coussin (dodu) ne rentre pas dans la housse qui parait bien plus petite (alors que même patron). Quelle erreur ai-je pu commettre ? Merci pour vos conseils.
    Nathalie

    • Romy says:

      Merci Oh c’est curieux… Peut-être une solution serait de défaire vos petits points mains et de dégarnir légèrement votre coussin afin de pouvoir l’insérer plus facilement dans sa housse. Une fois en place, garnissez-le de nouveau et refermez la housse avec vos points mains invisibles, avant de fermer la fermeture à glissière de la housse. J’espère que cela résoudra votre souci. XX Romy

  6. Lydie says:

    Bonjour Romy je viens de découvrir vos tutos et tenais à vous remercier ils sont extraordinaires et tellement bien explicatif un grand bravo et continuez à nous émerveiller cordialement Lydie une vieille couturière

    • Romy says:

      Merci infiniment pour ce très gentil message, je suis ravie que mes tutoriels vous plaisent ! N’hésitez pas à laisser vos propres astuces et conseils. Belle couture et une belle année à vous. xx Romy

  7. Marie-Emmanuel says:

    Merci pour vos tutoriels si clairs. Dirigée vers vous par Ariane de yoga coaching, pas super habile en couture, j’ai pu réaliser un bolster et un zafu dans la foulée. Ravie de vous avoir découvert.

  8. Evelyne says:

    Bonjour et merci pour votre tuto
    Je fais essayer de réaliser un bolster pour la compagne de mon fils
    Puis je le garnir avec des graines de lin ?
    Merci d avance pour votre avis
    Bien cordialement
    Evelyne

    • Romy says:

      Merci à vous 🙂 Vous pouvez bien sûr mais j’ai peur que cela requiert beaucoup trop de graines pour remplir intégralement votre bolster, et que par conséquent il devienne vraiment très lourd. L’avantage des causses d’épeautre, c’est leur légèreté. Vous pouvez également utiliser des chutes de tissu ou bien encore du kapok comme pour un zafu. Bonnes recherches et une très belle couture ! xx Romy

      • Evelyne says:

        Bonjour et merci beaucoup pour votre réponse rapide. Je pense que je vais opter pour le kapok et suivre votre tuto vraiment très bien fait
        Très belle journée à vous.
        Evelyne

  9. VILLETTE says:

    Bonjour,
    merci pour ce tuto, j’hésitais à m’acheter un bolster clé en main mais l’envie de créer le mien est quand même la !
    petite question pour le tissus, il faut bien un tissus intérieur (blanc sur votre vidéo et extérieur (rouge) ?
    Je suis entrain de calculer le métrage nécessaire total pour me donner une approximation du coût 🙂
    Merci

    • Romy says:

      Je suis ravie que vous soyez tentée par la réalisation de votre propre bolster ! Oui absolument, cela vous permettra de retirer la housse externe pour la nettoyer.
      Pour le tissu intérieur (et également extérieur d’ailleurs), vous pouvez recycler n’importe quel textile que vous avez chez vous. Une vieille taie d’oreiller, une vielle nappe, etc. Belle couture ! xx Romy

un commentaire ?

Votre email ne sera pas publié. De plus, afin que ce site reste un lieu de respect et de partage, les commentaires sont filtrés avant publication. Merci de votre compréhension et joyeuse couture ! RSZ